Soyez le commandant

Je sais ce que vous avez pensé.

Vous savez… quand vous avez découvert que l’on pouvait générer jusqu’à 4713€ par mois en mode automatique grâce à un business en ligne. 💰

 

Vous vous êtes dit : “Tiens, si je m’associe avec un ami, on ira 2 fois plus vite et on pourra rapidement remplacer notre salaire”.

 

Dans le fond, vous avez raison.

Mais il y a une donnée qu’il faut prendre en compte : travailler avec un associé n’est pas toujours simple.

 

Le but de cet article est donc de vous aider à mieux gérer cet aspect.

 

D’ailleurs, le général américain George S. Patton disait à ce sujet :

“Ne dites jamais aux gens comment faire les choses. Dites-leur ce qu’ils doivent faire et ils vont vous surprendre par leur ingéniosité.”

 

Autrement dit, l’être humain DÉTESTE qu’on lui dise ce qu’il doit faire.

Lorsque vous estimez être bon dans ce que vous faites, vous trouvez humiliant d’avoir TOUJOURS quelqu’un derrière votre dos qui va scruter votre travail à la loupe.

 

Et ça, c’est pareil pour votre associé.

 

En plus, comme le disait Josh Kaufman dans son livre Personal MBA :

“ce n’est pas seulement agaçant, mais aussi terriblement inefficace”. 📕

 

En fait :

  • expliquer à un individu ce qu’il doit faire ;
  • comment il doit le faire ;
  • surveiller sans cesse son travail ;

 

Tout ça va lui donner l’impression d’être moins important que vous.

Et il sera moins efficace dans son travail.

 

Cela pourra aboutir à des tensions entre vous… et peut être l’arrêt de votre projet.

Vous ne voulez pas ça. ❌

 

Donc pour éviter ça, vous pouvez utiliser “l’intention du commandant” qui est une technique née sur le champ de bataille.

 

Si un général explique précisément à un responsable des opérations comment s’emparer d’un territoire… Alors ce dernier sera obligé de retourner le voir en cas de changement de situation.

 

Par contre, si le général explique sa stratégie et lui précise pourquoi sa mission est importante, alors le responsable sera libre d’utiliser ses connaissances pour y arriver.

 

Ici, il n’y aura pas besoin que le responsable retourne voir le général en cas de changement de situation. Il sait ce qu’il a a faire et pourquoi. Il utilisera ses connaissances et son expérience pour cela.

 

Alors comment appliquer cela pour vous ?

 

Ne tombez pas dans le piège de TOUT vouloir contrôler.

C’est humain de vouloir faire ça. Vous êtes rassuré. Mais cela n’est pas efficace.

 

Au contraire, définissez avec votre associé une stratégie globale.

Expliquez-lui pourquoi vous devriez faire comme ça. Et laissez-le faire sa mission de son côté.

 

Par exemple, il pourrait être chargé de créer des articles de blog pendant que vous créez une offre commerciale.

 

C’est maintenant à votre tour de passer à l’action…

Et de réaliser vos premières ventes !

👉 À RETENIR :  Vouloir tout contrôler est un sentiment humain. Mais c’est totalement inefficace. Au contraire, utilisez la technique de l’intention du commandant pour augmenter vos chances de succès. Expliquez simplement votre stratégie et pourquoi vous devez réaliser cette mission avec votre associé, cela suffira pour y arriver.