Quitter la rat race : Le plan d’action pour obtenir votre liberté financière

Comment sortir de la rat race rapidement.

 

Si vous voulez sortir de la rat race (ou course de rats en français), être beaucoup moins de stressé et commencer à vivre une vie sans limites, continuez à lire cet article. Je vais vous révéler exactement pourquoi vous êtes coincé dans la rat race et vous donner des conseils pratiques pour vous en sortir dans un délai relativement court.

La rat race, c’est nul, n’est-ce pas ?

Tout le monde sait qu’elle est nulle. Tout le monde s’en plaint. Mais peu de gens semblent y échapper.

Il y a une raison à cela…Vous ne le savez pas mais vous avez été entrainé à être un rat depuis votre naissance.

Vous avez été formé pour rester dans votre cage, trouver votre roue, manger vos croquettes faire vos besoins et courir en rond jusqu’à votre mort. C’est aussi simple que cela.

Qui vous a formé à être un rat dans la rat race ?

Eh bien, sans faire un cours d’histoire complet sur vous, tout a commencé avec le système de formation des rats de 15 000 heures que nous appelons “école”.

C’est là que tes parents et les parents de tes parents ont appris à être des rats. C’est là que tu as appris à être un rat. C’est là que vos pairs ont tous appris à être des rats.

Rien de ce qui est enseigné à l’école n’est utile pour sortir de la rat race. Chaque minute est conçue pour vous diriger vers cette putain de roue qui tourne en rond.

Heureusement, vous avez l’internet et des articles comme celui-ci pour vous aider à vous réveiller et à réaliser que la vie a bien plus à vous offrir que la cage à rats dans laquelle vous avez été coincé pendant si longtemps.

Alors, ne perdons plus de temps. Si vous êtes prêt, planifions votre évasion…

 

COMMENT SORTIR DE LA RAT RACE

Etape #1: Arrêtez d’acheter des choses inutiles

La chose la plus simple que vous puissiez faire pour commencer à vous échapper de la rat race est de prendre le contrôle de vos finances personnelles et de réduire toutes les dépenses inutiles.

La mesure dans laquelle vous y parviendrez dépend de vos revenus. Plus vos revenus sont faibles, plus vous devez lésiner et faire des économies (mais nous nous occuperons de cette question dans un instant).

C’est une question de pourcentage. Si vous avez un revenu à six chiffres et que vous êtes coincé dans la rat race, votre plan “arrêtez d’acheter de la merde stupide” sera bien différent de celui d’une personne qui gagne moins de 35 000 euros par an.

En fin de compte, vous devez faire quelque chose qui ne vous plaira peut-être pas et que vous n’avez probablement jamais fait auparavant :

  1. Établir un budget.
  2. Réduire vos dépenses.

Si vous faites ces deux choses, alors vous serez prêt pour la deuxième étape…

 

COMMENT SORTIR DE LA RAT RACE

Etape #2: Changez votre relation avec l’argent

Il y a trois choses que les gagnants (ceux qui sont sorti de la rat race) font avec leurs revenus et que les personne « pauvre » ne font pas, les personnes « riches » ont une relation avec l’argent complètement différente de celle des personnes avec une mentalité de pauvre (ou fauchées pour le dire vulgairement).

Les personnes fauchées aiment protéger et amasser leur argent sur un compte en banque (qui perd de l’argent avec l’inflation) lorsqu’elles sont confrontées à des opportunités d’investir et de faire fructifier leur argent, mais dépensent frivolement dans tous les autres cas de figure, comme acheter une nouvelle Télé ou de l’électroménager.

S’ils gagnent 2 000 €, ils dépensent à peu près 2 000 €.

Il existe un autre type de “personne fauché” qui est très économe et qui investit à long terme dans des investissement dit “traditionnels” sûrs et sécurisés comme le livret A ou un PEL (plan épargne logement). Ils sont plutôt bien lotis, mais ils ne connaîtront jamais un grand succès.

Les personnes qui réussissent, en revanche, font que leur argent leur génère plus d’argent.

En d’autres termes, ils placent leur argent dans des moteurs de croissance, également connus sous le nom d’actifs générateurs de revenus. Plus d’informations à ce sujet dans un instant.

Avant de pouvoir passer à l’étape 2, vous devez commencer à voir l’argent comme un outil et quelque chose d’abondant dans le monde.

Vous devez également croire à 100 % que vous le méritez et que vous pouvez le mettre à votre service.

Vous devez changer votre mentalité par rapport à l’argent…

 

 

COMMENT SORTIR DE LA RAT RACE

Etape #3: Arrêtez d’ changer votre temps contre de l’argent

Bon, maintenant que vous avez mis de l’ordre dans vos dépenses et que vous avez changé votre état d’esprit sur l’argent, il est temps de se pencher sur les chiffres.

Si vous échangez du temps contre de l’argent, vous avez un plafond de revenu. Et à moins que vous ne réussissiez déjà très bien, c’est un plafond de revenu faible.

Pour que votre travail vous permette de sortir de la rat race, votre taux horaire doit être supérieur à 100 euros par heure.

Bonne chance pour que cela se produise dans un pays où la plupart des salaires sont compris entre 6 et 20 euros de l’heure.

Vous ne pouvez tout simplement pas prendre de l’avance en échangeant du temps contre de l’argent. Mais Il existe bien un moyen pour vous de contrôler la valeur de votre temps et de vous procurer un revenu sans être payé pour votre temps ou autrement dit “à l’heure”.

Pour la plupart des gens, le moyen le plus simple d’y parvenir est de créer une entreprise en ligne ou de faire de l’escroquerie en ligne.

Être entrepreneur vous offre un potentiel de revenus illimité. Le problème est qu’être un entrepreneur traditionnel est coûteux, risqué et n’offre que très peu de liberté.

En revanche, être un entrepreneur en ligne nécessite très peu de capitaux, très peu de risques et procure la liberté ultime (surtout si vous créez une entreprise qui correspond à votre style de vie).

J’ai crié sur tous les toits que tout le monde devrait créer une entreprise en ligne. Même si vous ne prévoyez pas de quitter votre emploi actuel, vous pouvez créer une “activité secondaire” en ligne pendant votre temps libre.

Oh ! Et cela s’applique aussi à vos dépenses. Si vous savez que votre temps doit valoir plus de 100 €/heure pour atteindre vos objectifs, arrêtez de passer du temps à faire des choses qui vous font perdre du temps et qui ne vous regardent pas, comme passer deux heures à tondre votre pelouse ou à faire le ménage alors que vous pourriez payer 50€/h pour le faire.

Si votre temps est valorisé plus qu’une activité que vous pourriez déléguer alors déléguez… ex : faire le ménage si vous payez une femme de ménage 30€/heure et que votre temps est valorisé à 100€/heure vous gagnez la différence soit 70€/heure le tout en continuant de faire ce qui vous plait.

 

COMMENT SORTIR DE LA RAT RACE

Etape #4: Faite travailler votre argent pour vous (et ne travaillez pas pour l’argent)

C’est l’étape la plus importante.

Si les écoles ne parlent pas trop de l’esprit d’entreprise, mais la plupart des enfants savent au moins que c’est possible de devenir entrepreneur. (mais pensent souvent que cela nécessite des diplômes.)

Ce que la plupart des enfants ne connaitront JAMAIS, c’est le concept qui consiste à leur faire gagner plus d’argent grâce à l’argent.

Bien sûr, vous entendrez parler de “bons investissement”, mais il s’agit presque toujours de trucs de type retraite à très long terme et d’achat d’une maison ou d’un placement sans risque très peu rémunérateur. Des choses qui ne vous rendront JAMAIS riche ou ne vous aideront pas à vous échapper de la rat race.

En fait, ces mauvais conseils et l’absence de bons conseils vous garantissent que vous serrez enfermer dans la rat race pour toujours.

Si l’étape n°3 peut potentiellement vous permettre de sortir de la rat race, ce n’est pas toujours le cas. C’est là que cette étape entre en jeu.

L’objectif est de gagner 40 % de plus d’argent que ce dont vous avez besoin pour vivre confortablement.

Si vous atteignez cet objectif, vous parviendrez à ce que:

  1. Vos factures soient payées (et vous pourriez y inclure ces fameux livrets de placement à long terme si cela peut vous fait vous faire sentir plus en sécurité).
  2. Vous disposez d’un flux d’argent régulier que vous pouvez mettre en danger pour générer plus d’argent.

Ce deuxième point est essentiel. Avoir 40 % de plus à consacrer à un actif productif de revenus est votre ticket de sortie “sûr” pour vous sortir de la rat race.

Malheureusement, vous ne pouvez pas vous contenter de gagner 40 % de plus pour avoir 40 % de plus à investir. Si vous gagnez 40 % de plus, le merveilleux pays dans lequel nous vivons va en prendre une bonne partie. Ce n’est pas génial, vous ne trouvez pas ?

Vous devez donc déterminer combien vous devez gagner pour payer vos impôts, atteindre votre objectif de “niveau de vie” et avoir 40 % de plus (et comme vous le reconnaissez sûrement, c’est probablement impossible avec votre travail actuel et ce même si vous travaillez tous les jours de 8h à 20h, alors revenez à l’étape 3 pour planifier votre stratégie).

Une fois que vous aurez gagné plus que ce dont vous avez besoin pour atteindre votre objectif de niveau de vie, commencez à investir cet argent supplémentaire dans des actifs générateurs de revenus…

– Votre entreprise en ligne (si vous voulez qu’elle se développe davantage)

– De l’immobilier locatif ou saisonnier (AirBnb)

– De l’immobilier pour collocations

– Des Fonds de placement boursier

– Des investissements dans des entreprise en croissance ou dans des start-ups

-Des crypto-monnaies

C’est à vous de rechercher des actifs générateurs de revenus et de décider vous-même où vous voulez placer votre argent, mais rien de tout cela n’est possible si vous n’avez pas l’argent nécessaire, alors fixez votre objectif et donnez-vous les moyens d’y parvenir !

 

COMMENT SORTIR DE LA RAT RACE

Etape #5: Devenez un pêcheur mexicain

Comprenez bien une chose : même si vous gagnez des centaines de milliers d’euros par an, vous pouvez rester coincé dans la rat race.

Si votre niveau de vie augmente en fonction de vos revenus parce que vous vous concentrez sur les mauvaises choses (dépenses frivoles et absence d’objectifs d’investissement appropriés), vous ne pourrez jamais vous en sortir.

Il s’agit d’avoir le bon état d’esprit, ce que l’histoire du pêcheur mexicain traduit à merveille.

Voici comment cela se passe…

Un banquier d’affaires américain prenait des vacances bien méritées dans un petit village côtier mexicain lorsqu’un petit bateau avec un seul pêcheur a accosté. Le bateau contenait plusieurs gros poissons frais.

Le banquier d’affaires était impressionné par la qualité du poisson et a demandé au pêcheur mexicain combien de temps il lui fallait pour les attraper.

Le pêcheur mexicain a répondu : “Seulement un peu de temps”. Le banquier a alors demandé pourquoi il n’était pas resté plus longtemps et n’avait pas attrapé plus de poissons ?

Le pêcheur mexicain a répondu qu’il en avait assez pour subvenir aux besoins immédiats de sa famille.

L’Américain lui a alors demandé : “Mais que faites-vous du reste de votre temps ?”

Le pêcheur mexicain a répondu : “Je dors tard, je joue avec mes enfants, je fais la sieste avec ma femme et je me promène chaque soir dans le village où je sirote du vin et joue de la guitare avec mes amigos. J’ai une vie bien remplie, señor”.

Le banquier d’affaires se moque : “J’ai suivi une grande école de commerce de l’Ivy League et je peux vous aider. Vous pourriez passer plus de temps à pêcher afin d’acheter un plus gros bateau avec les bénéfices. Vous pourriez acheter plusieurs bateaux et, au final, vous auriez toute une flotte de bateaux de pêche. Au lieu de vendre vos prises à l’intermédiaire, vous pourriez les vendre directement au transformateur, et éventuellement ouvrir votre propre poissonnerie. Vous pourriez contrôler le produit, la transformation et la distribution”.

Le pêcheur mexicain a demandé : “Mais señor, combien de temps cela va-t-il prendre ?”

Ce à quoi l’Américain répondit : “15-20 ans.”

“Mais alors quoi ?” demanda le pêcheur mexicain.

L’Américain a ri et a dit : “C’est la meilleure partie. Quand le moment sera venu, vous annoncerez une introduction en bourse et vous vendrez les actions de votre société au public et deviendrez très riche. Vous pourriez gagner des millions”.

“Des millions, señor ? Et après ?”

Ce à quoi le banquier d’affaires a répondu : “Ensuite, vous prendriez votre retraite. Vous pourriez déménager dans un petit village de pêcheurs côtiers où vous feriez la grasse matinée, pêcheriez un peu, joueriez avec vos enfants, feriez la sieste avec votre femme, et vous promèneriez le soir dans le village où vous pourriez siroter du vin et jouer de la guitare avec vos amigos.”

“En quoi cela est il différent de la vie que je mène actuellement”

Le banquier, réfléchit puis parti sans dire un mot.

Bien que cela puisse sembler lié à votre relation avec l’argent (que j’ai déjà abordée), je considère qu’il s’agit plutôt de votre relation avec le succès qui est parfois déficiente.

Si vous continuez à pousser et à pousser encore et encore, même quand lorsque vous arrivez à un niveau de richesse élevé, vous pouvez être happé dans une course parallèle à la rat race qui est la course vers le succès ou « sucess race ». Et c’est ainsi que les gens se retrouvent avec des sommes à six chiffres ou même des millions, mais qu’ils sont toujours emprisonnés dans une rat race parallèle.

Et vous pourriez dire : “Eh bien, ils peuvent sortir quand ils veulent”, mais le peuvent-ils ? Tout d’abord, beaucoup de personnes que l’on dit “riches” sont souvent surendettées. Deuxièmement, le fait de ne pas être satisfait de votre vie vous empêche de vous sentir comblé.

Adopter une approche de type “pêcheur mexicain” permet de s’assurer que vous échapperez à la rat race le plus tôt possible sans tomber dans la course inverse à la rat race.

 

Conclusion : Pensez-vous pouvoir vous sortir de la rat race ?

 

Pour sortir de la rat race, il faut d’abord croire que l’on peut y arriver et garder l’esprit ouvert à ce processus.

Cela demande de la patience, mais aussi un sens de l’urgence.

La bonne nouvelle, c’est qu’il n’y a rien de difficile entre vous et le départ. Remontez jusqu’à l’étape 1 et commencer maintenant à établir votre plan d’action pour sortir de la rat race.

Procédez étape par étape. Et si vous avez des questions ou si vous avez besoin d’aide, n’hésitez pas à utiliser la section des commentaires ci-dessous.