Générer facilement d’importants revenus grâce à internet, c’est tentant ! La création d’une entreprise en ligne est bien moins complexe et moins onéreuse que celle d’une structure « physique », mais il vous faudra une quantité de travail parfois conséquente pour pouvoir développer et pérenniser vos activités. Si vous souhaitez réaliser des gains intéressants sur la toile, voici quelques conseils et quelques idées de business qui pourraient vous aider à atteindre une certaine liberté financière.

Créer et se concentrer sur un seul projet

Bien que l’entrepreneuriat en ligne ne nécessite pas un investissement conséquent, nous vous déconseillons fortement de passer d’une idée de business à un autre ou de vous lancer dans chaque opportunité offerte par le web. D’une part, vous perdriez un temps précieux et d’autre part, vous ne pourrez pas générer de revenus stables.

Pour assurer la réussite de vos activités, l’idéal est de créer un seul projet et de concentrer vos efforts sur celui-ci. À l’instar d’un entrepreneur classique, faites une étude de marché et mettez en place un business plan définissant entre autres le modèle de votre entreprise et les différents moyens à mettre en œuvre pour atteindre vos objectifs.

Il est important de noter que la patience, la persévérance et la motivation sont trois éléments indispensables à votre succès. En effet, durant les premiers mois suivant votre incursion sur le web, vous pouvez éprouver d’importantes difficultés à rentabiliser votre business. Toutefois, en apprenant de vos erreurs et en persévérant, vous optimiserez vos chances d’accéder à des gains substantiels.

La plupart du temps, il faut de nombreux mois voire quelques années pour qu’un business en ligne soit réellement rentable.

Privilégier les produits numériques

Vendre des produits physiques sur le web peut être une excellente idée de business. Cependant, cette solution peut être à la fois chronophage et extrêmement coûteuse.

Une e-boutique doit souvent signer des partenariats avec des fournisseurs basés à des milliers de kilomètres de son siège et, dans la majorité des cas, gérer un stock pour pouvoir entamer ses opérations de vente sur la toile. Par ailleurs, elle doit mettre en place un système de livraison à la fois rapide et efficace pour répondre aux exigences de ses clients et les fidéliser.

Afin d’éviter les grosses dépenses liées à l’acquisition de marchandise et les problèmes de logistique, nous vous recommandons de vous tourner, dans la limite du possible, vers des produits numériques. À la différence des articles classiques (matériels informatiques, vêtements, etc.), les livres électroniques et les vidéos vous permettent de faire des gains intéressants à n’importe quelle heure de la journée et de vous dégager de tous les soucis relatifs à la logistique. D’autre part, leur conception est nettement moins onéreuse que l’achat de produits physiques.

À titre d’information, pour démarrer une boutique en ligne il vous faut prévoir jusqu’à plus de 10 000 € pour l’acquisition d’un stock. Vous pouvez réaliser d’importantes économies en optant pour le dropshipping, cependant pour assurer de la qualité des articles expédiés à vos clients, il est parfois nécessaire de procéder à des tests en achetant des échantillons auprès des différents fournisseurs.

Ne pas hésiter à investir

Si entreprendre sur le web est bien moins coûteux que créer une entreprise « physique », nous vous conseillons toutefois de prévoir un budget plus ou moins conséquent pour garantir la réussite de vos activités. Un capital relativement important vous permet d’investir dans un site web professionnel, dans l’hébergement web, dans un nom de domaine de qualité et dans les logiciels nécessaires à votre business.

Il faut savoir que la création d’une plateforme web peut être réalisée à partir d’un système de gestion de contenu. Les SGC, ou CMS en anglais, comme WordPress sont conçus pour être accessibles au grand public. Toutefois, pour qu’un site web puisse être parfaitement optimisé pour les moteurs de recherche, l’intervention d’un webmaster est souvent indispensable.

Hormis la création de votre plateforme, l’hébergement web et le matériel indispensable à votre activité, vous devrez généralement investir dans des formations pour renforcer vos compétences dans des domaines tels que le référencement ou le marketing digital. Quel que soit le modèle de votre entreprise, vous ne pourrez pas booster votre chiffre d’affaires sans une excellente stratégie webmarketing.

Se constituer un réseau

Malgré que vous soyez un expert dans votre domaine et un talentueux marketeur, vous pouvez compromettre la réussite de votre business en ligne en vous appuyant essentiellement sur vos compétences. En effet, si vous avez besoin des consommateurs pour acheter vos produits, vous avez également besoin d’autres spécialistes pour vous accompagner dans le développement de votre entreprise.

Pour trouver les bonnes personnes qui peuvent vous épauler, nous vous conseillons de vous créer un réseau professionnel grâce à des médias sociaux tels que Facebook, LinkedIn ou Twitter. Votre présence sur ces plateformes peut également booster votre visibilité et, par la même occasion, vos ventes.

Comment gagner de l'argent sur Internet ? Les astuces qui marchent !

Les business en ligne les plus rentables

Votre patience, votre motivation et vos compétences dans un ou des domaines spécifiques peuvent être déterminantes dans votre réussite sur le web, tout comme le choix de votre business. Pour assurer le bon développement de votre entreprise, optez pour un filon à la fois rentable et adapté à votre profil. Pour vous aider, voici quelques activités qui peuvent générer d’excellents revenus.

Monétiser un compte Instagram

Le web regorge d’opportunités qui peuvent générer des gains substantiels sur le long terme. Si vous êtes un grand adepte des réseaux sociaux, vous pouvez utiliser Instagram pour arrondir vos fins de mois ou tout simplement pour gagner votre vie grâce au web. Ce média social du géant Facebook offre différentes possibilités de gagner de l’argent : devenir influenceur, vendre des produits de grandes marques, vendre des photos ou vos propres produits.

Si vous décidez de devenir influenceur, vous devez en premier lieu augmenter le nombre de vos abonnés réels et susciter l’engagement de ces derniers. Pour ce faire, concentrez-vous sur la qualité de votre profil en ajoutant un thème et un avatar reflétant votre personnalité, ainsi que votre principal centre d’intérêt sur votre compte. L’avatar peut être défini comme un signe distinctif ou l’idée dominante de votre compte. Il permet aux utilisateurs de vous identifier et de comprendre immédiatement quels types de contenu vous publiez, en se basant essentiellement sur votre profil.

Captiver le public

Après la mise en place du thème, passez à la phase de la création de vos photos. Ces dernières doivent être de qualité professionnelle pour qu’elles puissent susciter l’intérêt de vos futurs followers (abonnés), mais aussi des annonceurs. En effet, pour améliorer leur image, les marques travaillent rarement en partenariat avec des novices. Une fois que vous aurez pris de belles photos en HD, voire en UHD, vous devez les publier de manière à raconter une histoire (storytelling). Instagram l’a bien compris et propose également de publier des “story“, de petites vidéos éphémères très appréciées du public. Les petits récits que vous partagerez à travers toutes vos photographies vous permettront de fidéliser vos abonnés et de favoriser leur engagement. Avec 10 000 followers très engagés, vous retiendrez l’attention des marques et vous optimiserez vos chances de nouer des partenariats avec celles-ci.

Générer des gains

Un influenceur suivi par une communauté de plus de 100 000 Igers (Instagrameurs) facture une publication sponsorisée entre 200 et 400 €. En multipliant les collaborations, il peut donc gagner quelques milliers d’euros par mois.

Dans le cas où le marketing d’influence ne vous intéresse pas, vous pouvez devenir affilié en faisant la promotion des produits de certaines entreprises et en gagnant une commission à chaque vente. Vous pouvez également opter pour la solution la plus rémunératrice, à savoir commercialiser vos propres produits à partir du réseau social.

Pour vendre des e-books (livres digitaux) ou des e-formations à partir de cette plateforme, vous devez tout d’abord vous pencher sur la qualité de vos publications afin de susciter l’intérêt des utilisateurs. Ensuite, encouragez-les à se rendre sur votre blog grâce à un lien placé sur votre compte. Une fois redirigés sur votre site, ils peuvent s’informer davantage sur vos produits, ce qui peut augmenter grandement votre taux de conversion.

À noter que le développement de vos ventes doit passer par des publications de grande qualité et par l’agrandissement de la taille de votre audience. Entre 200 000 et 500 000 abonnés, vous pouvez générer des revenus particulièrement intéressants grâce à Instagram.

Revendre des sites web ou des domaines

Vous n’êtes pas un grand adepte des réseaux sociaux ? Vous pouvez opter pour une solution business différente : la revente de sites web ou de domaines. Certains noms de domaine très populaires ou sites très bien référencés peuvent se revendre très cher. Si vous avez du nez pour détecter les tendances, achetez les noms de domaines qui vont bien avant tout le monde, attendez qu’ils prennent de la valeur et revendez-les aux intéressés. Par exemple, le site smartphone.com, le site topchef.fr, etc.

Chaque jour, de nombreux sites sont achetés et vendus sur des plateformes telles que DigitalPoint ou SitePoint. Avant de vous lancer dans une acquisition, analysez méticuleusement chaque produit en prenant en compte le potentiel SEO (référencement) de ses pages, son design et les possibilités qu’il offre.

Concernant les noms de domaine, investissez dans des NDD pouvant participer à l’optimisation du positionnement d’un site internet sur les pages de résultats des moteurs de recherche. En achetant des EMD, ou Exact Match Domain, vous pouvez réaliser d’importants bénéfices dans la mesure où les webmasters sont particulièrement friands de ces types de domaines. Les EMD comprennent des mots-clés spécifiques sur lesquels les sites peuvent se positionner pour améliorer leur visibilité sur les moteurs de recherche comme Google, Bing ou Yahoo Search.

Si vous avez des talents de webdesigner ou de webmaster, vous pouvez vous lancer dans la création de vos propres plateformes pour leur donner une valeur ajoutée.

Participer à des sondages rémunérés

Pour garantir le succès d’un nouveau produit, les marques effectuent généralement des sondages rémunérés pour s’informer sur les avis des consommateurs, mais aussi sur leurs attentes. Grâce à ces enquêtes, elles peuvent déterminer avec une grande précision les améliorations à effectuer pour répondre aux attentes de leurs cibles.

Si participer à des sondages rémunérés ne vous permet pas d’atteindre la plénitude financière, ce petit business peut vous aider à arrondir vos fins de mois et à vous constituer une épargne.

Pour faire le maximum de gains grâce aux enquêtes, nous vous conseillons de vous inscrire sur de nombreuses plateformes telles que I-Say d’Ipsos, Gaddin ou Mon Opinion Compte. Restez ensuite à l’affût des envois, en consultant régulièrement votre boîte mail. Avec une bonne organisation et de la motivation, vous pouvez générer des revenus avoisinant les 250 €/mois.

Pour compléter les gains générés par les enquêtes rémunérées, vous pouvez vous lancer dans les mails rémunérés. Comme son nom l’indique, ce type de mail vous permet de gagner une certaine somme d’argent : il vous suffit de l’ouvrir et de cliquer un lien redirigeant sur un site où vous devrez vous inscrire ou tout simplement consulter une page. Certains sites de mails rémunérés vous offrent la possibilité de parrainer vos amis ou des membres de votre famille, afin de réaliser des gains supplémentaires.

Comment gagner de l'argent sur Internet ? Les astuces qui marchent !

Se lancer dans le dropshipping

Vous souhaitez devenir un e-commerçant malgré les dépenses que ces activités peuvent engendrer, nous vous conseillons le dropshipping.

En vendant des produits en dropshipping, vous vous chargez essentiellement de faire passer les commandes à vos partenaires sur des places de marché telles qu’eBay, Aliexpress, Amazon ou PriceMinister. Les livraisons des produits se font ensuite directement depuis vos fournisseurs vers vos clients.

La réussite de votre projet de vente en dropshipping dépend en grande partie de la qualité de votre plateforme marchande. Pour bénéficier d’un site web de qualité professionnelle, sans devoir faire appel aux prestations parfois coûteuses d’un webmaster, vous pouvez utiliser un logiciel en tant que service, plus connu sous l’appellation de SaaS, qui vous permettra de créer un site commerçant en quelques minutes et le connecter à de célèbres fournisseurs en dropshipping tels que Aliexpress, pour importer ensuite des produits et débuter rapidement vos activités.

Pour garantir la satisfaction de vos clients, vous devrez généralement acheter et tester les produits des fournisseurs avant de choisir celui ou ceux avec qui vous désirez collaborer, toutefois, ce mode de commercialisation vous permet de réaliser d’importantes économies. En effet, il vous offre la possibilité de vous dégager des dépenses colossales pouvant être entraînées par la logistique (stock, livraison, etc.).