L’erreur qui fait échouer 94% des business

Comme le disait John Maynard Keynes, un célèbre économiste
britannique :

“Il vaut mieux avoir à peu près raison que tout à fait tort.”

Cette citation illustre parfaitement ce dont nous allons parler dans cet article.
Vous souhaitez développer des revenus complémentaires en mode
automatique… et ce mail va vous aider à y voir plus clair pour
réussir votre objectif.

Prenons un exemple simple.
Vous souhaitez ouvrir une salle de yoga .

Vous avez déjà sondé le marché dans votre ville. Vous savez comment
vous mettrez en place votre salle et vous pensez qu’il y a assez de
clients potentiels prêts à payer 100€ par mois pour vous rejoindre.

Vous trouvez alors une salle à louer.
Cela représenterait un coût de 12 000€ par mois pour la louer et
payer l’entretien du matériel ainsi que les salaires des professeurs.

L’agent immobilier vous met la pression pour que vous preniez
rapidement la salle… effectivement elle est très demandée et il a
une visite dans la journée avec un autre client.

Que faire ?
Est-ce qu’il faut signer les yeux fermés ?

Les histoires de ce type sont monnaie courante.
On veut se lancer dans notre propre entreprise, on est enthousiaste et
parfois cela fonctionne… mais souvent cela termine en échec.

Et vous savez pourquoi ?

Parce que les gens vont avoir tendance à se lancer les yeux fermés
dans leur projet.

Si vous souhaitez mettre toutes les chances d’y arriver de votre
côté, vous devez mettre en place des hypothèses déterminantes avant
de vous engager.

Ce sont des faits qui doivent se vérifier dans le monde réel si vous
voulez que votre offre et votre entreprise fonctionnent.

Reprenons l’exemple précédent avec la salle de yoga ♂️.

Il y a 3 hypothèses déterminantes :

1) Les habitants du quartier sont prêts à payer 100€ par mois pour
suivre des cours de yoga

2 L’entreprise pourra attirer au moins 120 cotisants dès les premiers
mois pour payer à minima toutes les charges

3) Le chiffre d’affaires mensuel devra dépasser les 12 000€ par mois
pour que vous commenciez à être rentable

Maintenant, si ces hypothèses étaient fausses cela pourrait donner ça
:

* Après l’engouement, vos clients préfèrent prendre leur voiture
pour aller dans une ville voisine où les cours sont à 75€ par mois.
Pour garder vos clients, vous vous alignez à ce tarif… mais pour
être rentable vous allez devoir attirer plus que 120 clients.

* Vous n’arrivez pas à attirer suffisamment de clients, car ils font
du yoga ailleurs et ne veulent pas changer… dans ce cas vous risquez
grandement de faire faillite.

Vous comprenez maintenant l’importance de mettre au point des
hypothèses déterminantes pour anticiper au maximum l’avenir de votre
business. Essayez d’être précis pour maximiser votre réussite .

D’ailleurs, j’ai une bonne nouvelle à vous annoncer…

(La suite juste en-dessous…)

Lorsque vous lancez un business en ligne, vous ne pouvez pas faire
faillite. Tout simplement parce que ça ne vous demande pas de budget ou
très très peu (en dessous de 100€ pour vous lancer). Ce qui veut
dire que vous ne prenez aucun risque .

Les seules hypothèses auxquelles vous allez devoir réfléchir ne
seront que dans l’optique de gagner plus d’argent et non pas
d’éviter de mettre la clé sous la porte.

Vos ancêtres n’avaient pas cette chance … alors
profitez-en !

C’est maintenant à votre tour de passer à l’action…
Et de réaliser vos premières ventes !

 

**** À RETENIR : Les hypothèses
déterminantes permettent de se projeter dans l’avenir afin de
maximiser votre réussite. Plus vous arriverez à être précis dans vos
hypothèses, plus vous aurez confiance dans les décisions que vous
prendrez.