La réceptivité – cibler une clientèle réceptive pour présenter votre offre

J’espère que vous savez ça 

 

Erin Pavlina, une célèbre blogueuse américaine, a déclaré un jour :

 

“Ils disent qu’il faut 7 expositions à une pub pour un produit avant de vouloir l’acheter, mais après avoir reçu 8 473 spams pour du Viag*a, je n’ai toujours pas envie d’en acheter !”

 

(J’ai censuré le mot en question pour éviter d’atterrir dans vos spams  😂)

 

Derrière cette citation amusante se cache un conseil que vous ne pouvez ignorer. Surtout si vous souhaitez générer un revenu complémentaire grâce à internet…

 

Vous devez comprendre que :

les gens ignorent ce qui ne les intéresse pas.

 

Notre cerveau a été conçu pour filtrer ce qui nous entoure, c’est-à-dire de déterminer ce à quoi il faut prêter attention et ce qu’il faut ignorer 🧠.

 

Si vous cherchez le moyen le plus rapide d’être ignoré par quelqu’un, alors il vous suffit de commencer à lui parler de quelque chose dont il se moque complètement !

 

C’est ce que Josh Kaufman nomme “la réceptivité” dans son livre Personal MBA.

Elle mesure le degré d’ouverture d’une personne à votre message.

 

Prenons un exemple simple : les fans de romans à succès comme Twilight 🧛.

 

Ces personnes s’intéressent de près ou de loin à tout ce qui tourne autour de cette saga, notamment aux produits dérivés qu’ils s’empressent d’acheter dès leur commercialisation.

 

C’est une obsession qui peut rapporter gros sur le plan commercial.

 

Maintenant, prenons l’exemple inverse.

 

Si vous essayez de convaincre un végétarien d’acheter votre viande rouge en lui expliquant qu’elle est finement croustillante… alors il ne vous écoutera pas une seule minute ❌🥩.

 

Revenons maintenant à cette notion de réceptivité.

Vous devez comprendre qu’elle possède deux aspects fondamentaux : quoi et quand.

 

Nous ne sommes réceptifs qu’à certaines catégories de choses et qu’à certains moments.

J’adore regarder des films, mais je ne supporterais pas me faire démarcher par téléphone à 3h du matin pour une carte de cinéma à prix réduit…

 

La forme de votre message compte également.

Si vous suggérez que vous avez créé ce message rien que pour eux, vous aurez davantage de chances d’attirer leur attention.

 

Et nous pouvons illustrer ce phénomène par un exemple simple : la publicité 📺.

 

Quand vous recevez de la publicité des grandes enseignes, il y a 9 chances sur 10 que ça finisse directement à la poubelle.

 

Par contre, si vous recevez une enveloppe écrite à la main, il y a presque 100% de chances que vous ouvriez celle-ci. Il pourrait y avoir de la publicité dedans, mais vous serez bien plus réceptif que si le commerçant avait directement envoyé celle-ci sans passer par l’enveloppe écrite à la main 💌.

 

Vous comprenez maintenant que vous devez savoir à qui vous souhaitez vendre.

Cela ne sert à rien d’investir 157 000€ dans une campagne de publicité qui vise le plus de personnes possible. Car s’ils ne sont pas réceptifs à votre message, alors personne ne vous écoutera.

 

Pour savoir qui est intéressé par votre offre, n’hésitez pas à poser des questions directement aux clients potentiels et même à faire des sondages.

Vous pourrez ainsi découvrir quel le client type pour votre offre.

(Une autre technique que j’aime beaucoup consiste à aller sur les forums et les groupes facebook auxquels sont inscrits mes clients potentiels… pour lire ce qu’ils ont à dire !)

 

Vous pourrez ainsi générer vos premiers 784€ de ventes mensuelles pour commencer.

 

C’est maintenant à votre tour de passer à l’action…

Et de réaliser vos premières ventes !

 

👉 À RETENIR : Vous devez cibler une clientèle réceptive à laquelle présenter votre offre. Il faut leur parler de ce qui les intéresse, et le faire au bon moment. Sinon vous pouvez être certain de ne pas être écouté.