Gagner de l’argent n’est pas une tâche facile pour un adolescent. Entre les restrictions et les contraintes auxquelles vous devez faire face, trouver de l’argent de poche nécessite un plan d’action. Que ce soit pour gagner une certaine indépendance ou pour vous faire plaisir, les premiers euros que vous empocherez ne viennent pas sans quelques responsabilités. À 14 comme à 16 ans, vous avez le choix entre plusieurs alternatives pour lesquelles vous serez payés en fonction de vos efforts. Dans ce guide, vous trouverez quelques conseils pratiques pour bien vivre votre première expérience dans le monde du travail. Vous découvrirez dans une première partie les jobs classiques et les activités sur internet qui vous permettent de gagner de l’argent.

Ce qu’il faut savoir sur le travail des mineurs

En France, le travail des mineurs est réglementé pour limiter les risques d’abus. Il s’agit d’un domaine sensible, dans lequel l’adolescent et les parents ont chacun un rôle à jouer. Les lois rappellent qu’il est interdit d’engager des mineurs de moins de 14 ans pour des activités professionnelles. Si ces termes sont clairs, le cadre privé reste une exception. Dans certaines circonstances, les mineurs peuvent assurer de petites activités contre rémunération.

Si les ados et les préados peuvent accepter de petites tâches pour gagner de l’argent de poche, ils doivent obligatoirement avoir la permission de leurs parents ou de leur tuteur. L’activité doit rester parfaitement sécurisée, et ne présenter aucun risque pour sa santé, physique comme mentale. Dans le cas d’une embauche de mineur de moins de 16 ans, l’entreprise doit en informer l’Inspection du travail. L’organisme aura ainsi la charge d’analyser chaque cas, en tenant compte de sa particularité, de la situation générale, et de la conformité de l’embauche.

Le rôle de l’Inspection du travail est de s’assurer que les conditions et l’environnement dans lequel l’enfant évolue ne présentent pas de dangers. Toujours selon la loi, les gains des mineurs sont soumis au contrôle de son tuteur légal ou de ses parents. Ces gains ne peuvent cependant pas lui être refusés s’il veut en disposer. Même en dessous de 16 ans, vous pouvez utiliser l’intégralité de votre salaire comme vous le désirez. Le montant des rémunérations ne peut être inférieur à moins de 80% du SMIC pour les moins de 16 ans, tandis qu’il doit être au minimum de 90% pour les moins de 18 ans.

Ado, gagner de l’argent de poche : comment faire ?

À partir d’un certain âge, les enfants ressentent le besoin de gagner une certaine indépendance financière. Dès la préadolescence, vous pouvez avoir envie d’acheter des choses avec votre propre argent, ou de faire plaisir à vos proches sans dépendre de vos parents.

Il existe quelques alternatives que vous pouvez choisir pour commencer de petites activités, tout en assurant votre protection en cas de contraintes ou de problèmes particuliers. Ces options vous permettront de faire valoir vos droits si vous faites face à un refus de paiement, ou à une tentative de vous rémunérer plus bas que prévu.

comment gagner de l'argent à 12, 13, 14, 15,16,17ans ?

Trouver un travail : une option accessible aux adolescents

Les moins de 18 ans peuvent trouver un travail correspondant à leur emploi du temps et à leurs compétences. Si l’alternative est envisageable, parvenir à trouver un poste est une autre histoire. Pour les adolescents, démarcher une entreprise peut être difficile.

Il est plus simple de solliciter vos contacts, en démarchant auprès de votre carnet d’adresses privé. Votre famille, vos amis, le voisinage auront peut-être des postes à vous confier. Nous pouvons aussi vous recommander de vous adresser aux commerçants près de chez vous. Ils pourront avoir besoin d’aide, et beaucoup sont prêts à engager des adolescents pour une courte période.

Pour vous faire connaître et augmenter vos chances de trouver un travail, vous pouvez aussi miser sur le bouche-à-oreille. En faisant passer le mot, vous attirerez l’attention de quelqu’un qui pourrait vous offrir un emploi. Pensez aussi à chercher des opportunités sur les réseaux sociaux et dans les petites annonces locales sur internet.

Il y a de fortes chances pour que de petits boulots soient disponibles, et qu’ils correspondent à votre profil. Comme tout candidat, vous aurez besoin de valoriser votre profil pour être pris au sérieux. Pour cela, vous aurez besoin d’un CV percutant, bien réalisé, et retenant l’attention.

Comment bien préparer votre CV ?

Dès le plus jeune âge, vous devez comprendre l’importance d’un CV bien présenté dans une candidature. Ce document donnera une idée de votre parcours et mettra en avant l’expérience que vous avez accumulée jusque-là.

Si établir un CV peut sembler inutile pour les mineurs, il soulignera votre niveau d’engagement dans la démarche. Notez que vous pourrez aussi bien y mentionner vos diplômes, que vos qualités, vos centres d’intérêt, ou votre capacité à vous intéresser à différents domaines. Votre CV doit vous mettre en valeur, et suggérer qu’on peut vous confier des tâches importantes malgré votre jeune âge. Associé à une bonne lettre de motivation, il prouvera que vous êtes apte à prendre des responsabilités, et à gérer les fonctions auxquelles vous postulez.

Où pouvez-vous postuler ?

Malgré votre jeune âge, vous avez plusieurs possibilités d’envoyer des candidatures. En dehors des différents commerces de proximité, il pourra être intéressant de vous adresser aux restaurants et aux hôtels de votre ville. Ces derniers sont nombreux à chercher des saisonniers et des travailleurs à temps partiel.

Pour les adolescents, ces alternatives permettent de démarrer une activité professionnelle tout en respectant votre emploi du temps habituel. Vous pouvez aussi tenter votre chance dans les centres aérés et autres colonies de vacances. Si vous optez pour ces alternatives, vous aurez besoin d’un BAFA certifiant que vous pouvez travailler avec des enfants.

Notez que les entreprises agricoles et les petites entreprises pourraient aussi être intéressées par votre candidature. Dans un cas comme dans l’autre, les tâches qui vous seront confiées seront basiques, et ne comporteront aucune responsabilité majeure.

Les petits commerces : une option à retenir

Si les activités commerciales vous intéressent, vous pouvez lancer votre propre activité. La vente de friandises et de petites douceurs vous permettra de gagner de l’argent, tout en échangeant avec des personnes dont vous connaissez les besoins. En dehors de la vente de bonbons et de chocolats, vous pouvez cuisiner des pâtisseries ou des cookies maison, vos proches et vos voisins constitueront votre première clientèle. Votre vocation commerciale pourra aussi être mise à contribution pour revendre les affaires dont vous n’avez plus besoin.

Les possibilités sont multiples pour les adolescents ayant la fibre commerciale. Si les uns peuvent faire pousser des légumes qu’ils revendront à leur voisinage, d’autres pourront proposer des jus de fruits ou de légumes frais, faits maison. Vendre des articles que vous avez fabriqués ou que vous avez achetés à petit prix sur internet demeure un moyen efficace de vous faire un peu d’argent, tout en apprenant à gérer votre business. L’expérience ne vous servira pas seulement à gagner de l’argent de poche : elle vous apportera aussi quelques bases utiles sur le fonctionnement du commerce en général, et de la gestion des gains.

comment gagner de l'argent à 12, 13, 14, 15,16,17ans?

Quelles activités choisir pour gagner de l’argent de poche sur internet ?

Tester des produits : une source régulière de revenus

Grâce à internet, vous pouvez aussi postuler pour tester des produits. Il s’agit généralement de nouvelles références que les marques voudraient lancer, et qu’elles souhaitent faire tester avant lancement.

Pour recevoir votre rémunération, vous devez respecter un certain nombre d’étapes, et remettre votre avis à l’envoyeur. Vous pouvez gagner jusqu’à 50€ pour chaque article testé, bien que les propositions soient généralement moins élevées. Pour les mineurs, il sera important de faire savoir à vos parents que vous testez ces nouveautés.

Répondre à des sondages en ligne

Contrairement à une idée répandue, participer à des sondages en ligne n’est pas réservé aux plus de 18 ans. L’activité est accessible aux mineurs, à condition que vos parents soient tenus au courant. Il ne sera pas difficile de trouver des sondages auxquels vous pourrez participer, moyennant rémunération.

Prenez cependant le temps de vous informer sur la fiabilité des plateformes que vous avez choisies. Tous les sites internet ne sont pas recommandés, et les bons payeurs seront généralement ceux ayant déjà une réputation dans leur domaine. Répondre à des sondages ne vous prendra pas beaucoup de temps : la plupart se terminent en quelques minutes, et vous proposeront de vous rémunérer en fonction de leur longueur, ou de la marque source, ou de la nature du sondage.

Ouvrir des mails et des publicités

Parmi les activités accessibles sur la toile, vous pouvez aussi postuler pour ouvrir des mails et des publicités. Les demandes pour ces services sont courantes, et vous permettent d’obtenir quelques euros. Les rémunérations sont calculées par nombre de mails ou de publicités ouvertes (pay per click).

Il ne sera pas difficile d’atteindre les quotas demandés, et de vous faire quelques dizaines d’euros par semaine. Comme les sondages en ligne, ces petites activités ne prendront pas beaucoup de votre temps. Vous pouvez parfaitement réaliser ces tâches sur votre temps libre, en soirée, ou durant votre pause déjeuner.

Vendre des photos

Les banques d’images ont régulièrement besoin de nouvelles références pour étoffer leur catalogue. La plupart proposent d’acheter de jolis clichés : si le prix d’une image n’est pas très élevé, cette activité reste un moyen intéressant de rentabiliser un passe-temps. Sur internet, vous trouverez plus d’une plateforme intéressée par des clichés en tout genre, par exemple vos photos de vacances, de paysages, de nature, de rues, d’animaux, de villes, etc.

Vous pouvez vous adresser directement à des agences prêtes à échanger vos clichés contre quelques euros. Pour les adolescents, cela permet aussi de développer des compétences et un réseau dont ils pourront profiter par la suite. Vous n’avez pas de talent particulier pour la photo ? Prenez le temps de vous exercer, et de vous informer sur les critères de validation auprès des petites agences. Vous aurez plus de chances de composer des images intéressantes que les banques d’images seront prêtes à acheter. Un autre système consiste à simplement déposer vos photos sur un site de banque d’images et d’être rémunéré (un peu) à chaque fois qu’un client achète votre cliché.

Vendez des articles en ligne

Vous pourriez être étonné du nombre de pages de ventes tenues par des adolescents. De nombreux mineurs profitent des avantages du web pour vendre leurs créations, il peut aussi bien s’agir de petits bijoux que d’objets de décoration. Cette option sera intéressante si vous aimez bricoler, et vous avez du talent pour la création de petites choses.

Les articles faits main sont populaires et se vendent assez facilement. Pour être rentable, il faudra que vos dépenses générales puissent être couvertes par une partie de vos bénéfices. N’investissez pas sur des centaines d’articles qui seront difficiles à vendre. Un nombre limité de créations, des produits faciles à réaliser à moindre coût seront plus rentables.

Vous pouvez aussi utiliser votre page pour vendre des affaires dont vous n’avez plus besoin. Plus pratique qu’un vide-dressing ou un vide-grenier classique, cette option vous permet de vendre depuis votre smartphone. Il existe d’ailleurs plusieurs applications sur lesquelles vous pourrez trouver preneur pour une veste devenue trop petite, des chaussures que vous ne portez plus, ou des accessoires qui ne correspondent plus à votre style.

Proposer des services sur internet

Internet regorge d’opportunités pour les mineurs à fort potentiel. Si vous cherchez à proposer des services sur la toile, vous n’aurez pas de mal à trouver des sites de services d’aide à la personne où vous pourrez vous inscrire. Mettez vos compétences en valeur, et postulez aux petites annonces dispersées un peu partout sur la toile.

Avec de la détermination et de bons arguments, vous disposez d’un carnet d’adresses performant en quelques mois. Exploitez ces petites choses que vous savez faire pour trouver une activité qui vous correspond. Prenez aussi le temps de vous informer sur la fiabilité de vos clients, et sur les modes de paiement les plus intéressants pour ne pas perdre de l’argent.

Vendez vos notes de cours

Internet est fait pour simplifier la vie de tout le monde : vous pouvez utiliser ses atouts pour vous faire de l’argent, tout en aidant d’autres élèves. En proposant vos notes de cours à télécharger sur la toile, vous pouvez vous faire quelques euros.

Veillez à ce que ce ne soit pas des documents plagiés. Si vous pouvez y proposer tout ce qui a rapport à vos cours, il faudra vous assurer que ces contenus soient libres de droits. Selon les sites où vous vous inscrivez, vous pourrez gagner entre 1 et 50% du prix de vente.