Les fins de mois difficiles sont aujourd’hui une réalité pour de plus en plus de Français, qui doivent faire face à un découvert bancaire au retour de vacances, à cause de dépenses imprévues, face à une perte d’emploi et en raison d’un salaire insuffisant. Il s’agit d’une situation qu’il faut gérer avec philosophie certes, mais aussi avec rapidité au risque de se retrouver dans le rouge à temps plein. Ci-dessous toutes les astuces qui vous permettront de faire face à une fin de mois difficile et d’éviter pareille situation à l’avenir.

Astuces pour dépenser moins tous les mois

La priorité à laquelle vous devrez vous consacrer pour arrondir vos fins de mois est de mieux gérer vos dépenses afin qu’elles soient proportionnelles avec les revenus dont vous disposez. Pour ce faire :

Astuce n° 1 : Établissez les causes de vos problèmes financiers

Pour adopter la meilleure solution, il convient tout d’abord de déterminer les causes de vos problèmes financiers, ceux qui vous ont mené à ces fins de mois difficiles. S’agit-il d’un cas isolé ou vous êtes-vous déjà retrouvé dans le rouge à plusieurs reprises ? Avez-vous dû faire face à des imprévus ? Vos dépenses ont-elles augmenté ? Votre salaire est-il trop bas ? Il est primordial de connaître l’origine du problème afin d’adopter la solution adéquate.

Astuce n° 2 : Révisez vos priorités

Une fois que l’origine de vos problèmes financiers a été identifiée, vous pouvez réagir immédiatement en révisant vos priorités : dépensez-vous beaucoup pour des choses superflues ? Essayez de limiter les virées shopping et les sorties au restaurant pendant quelque temps et accordez la priorité aux dépenses indispensables telles que la nourriture, le carburant, les frais médicaux…

Si ce n’est pas possible pour vous de faire l’impasse sur certains loisirs, adoptez une démarche maligne : au lieu de payer le ciné pour toute la famille, louez un film. Vous avez besoin de votre séance de Zumba ? Achetez un DVD et faites-la chez vous. Vous économiserez l’abonnement à la salle et les frais pour le trajet. L’essentiel est de dépenser moins, sans pour autant sacrifier toutes les sources de plaisir. Celles qui ne vous rapportent rien comme la cigarette par exemple peuvent être totalement supprimées.

Astuce n° 3 : Cuisine, déco, bricolage : DIY !

Très tendance ces dernières années, le Do It Yourself (faites-le vous-même) est un des meilleurs moyens de réduire significativement les dépenses tout en s’amusant. Favoriser le fait maison est plus facile qu’il n’y paraît : au lieu de commander des plats tous préparés, cuisinez pour votre famille. C’est plus sain et plus économique. Vous pouvez aussi fabriquer vous-même certains objets dont vous avez besoin au quotidien en misant sur le recyclage : vos vieux bocaux peuvent aisément devenir des pots à crayon, etc. Le bricolage, c’est ludique et utile !

Astuce n° 4 : Surveillez vos finances

Pour éviter de se retrouver dans le rouge à nouveau, il faut prendre l’habitude de faire régulièrement ses comptes et de contrôler ses finances. Pour ce faire, il faut noter toutes les dépenses et les recettes, intégrer les revenus et en déduire tout ce qu’il y a à régler pour un mois. De cette manière, vous avez une vue claire sur votre situation financière et vous pouvez prévoir les dépenses à venir. N’oubliez pas de suivre votre compte bancaire, utilisez un bullet journal ou un fichier Excel, ou mieux : une appli de gestion de comptabilité personnelle pour faire vos comptes.

Fins de mois difficiles : les astuces pour sortir du rouge

Astuce n° 5 : Adoptez la mensualisation

La mensualisation est une solution qui permet d’éviter de faire des dépenses importantes. Il s’agit en effet de procéder à la répartition des paiements sur dix ou douze mois, ce qui permet d’alléger la note de manière significative. En dehors des impôts, il est ainsi possible de payer l’assurance auto ainsi que l’eau et l’électricité au mois par exemple.

Astuce n° 6 : Place au paiement en espèces

Afin de mieux contrôler vos dépenses, il est conseillé de ne pas toujours prendre votre carte bancaire ou votre chéquier avec vous lorsque vous faites des emplettes, mais plutôt de payer en espèces. Il est en effet prouvé que nous avons tendance à dépenser plus avec une carte de crédit ou un chèque, car sur le moment, la dépense est virtuelle. Le paiement en espèce a quant à lui l’avantage de vous permettre de vous limiter.

Astuces pour gagner plus !

Vous voulez arrondir vos fins de mois ? Il est temps de vous trouver une activité d’appoint qui va vous permettre de générer des revenus supplémentaires. Aujourd’hui, internet est une véritable manne financière pour tous ceux qui cherchent une activité lucrative, en offrant des solutions comme :

Astuce n° 1 : La vente de formations sur internet

La vente de formation en ligne est une activité d’appoint qui rapporte beaucoup, à condition d’avoir établi une véritable relation de confiance avec les prospects. En effet, avant de proposer tel ou tel cours, il faut d’abord déterminer si vous répondez à un besoin réel. Ensuite, il convient d’adopter une bonne stratégie de vente, comme par exemple proposer une partie gratuite pour donner au public une idée de la formation.

L’objectif est d’éveiller l’intérêt de votre public et de lui offrir un aperçu de ce qu’il peut apprendre grâce à la formation que vous proposez. Une fois le public conquis, il s’agit de tenir vos promesses et de lui proposer des formations avec une vraie valeur ajoutée et de bonne qualité. Pensez d’ailleurs à diversifier le format des formations : audio, vidéo, texte, conférences, webinaires…

Astuce n° 2 : Le coaching en ligne

Parmi les métiers du web les plus sollicités à l’heure actuelle, il y a le coaching en ligne. Vous pouvez ainsi devenir coach de vie en ligne et toucher des revenus supplémentaires, ce qui vous évitera désormais les fins de mois difficiles. Mais avant tout, il faut savoir que le coaching en ligne nécessite une grande confiance en soi-même afin de pouvoir guider et convaincre votre public.

De plus, il est conseillé de toujours se tenir au courant des thèmes qui répondent aux préoccupations actuelles, et de maîtriser les outils du web comme les blogs, les réseaux sociaux, les forums… Un bon coach doit proposer un bon contenu à l’adresse de son public et alimenter son blog régulièrement avec des textes, des vlogs ou des conférences.

Astuce n° 3 : Le dropshipping

Le dropshipping est un moyen de gagner de l’argent en faisant la promotion de produits que vous pouvez proposer grâce à un partenariat avec des fournisseurs. C’est un moyen de gagner des revenus supplémentaires sans avoir à investir dans le stock ou la livraison de produits, puisque la commande faite sur votre site est directement transférée au fournisseur qui va la prendre en charge. Il suffit de bien choisir le fournisseur avec lequel vous travaillez, car avec le dropshipping, vous devez tout de même gérer le service après-vente.

Astuce n° 4 : L’affiliation

L’affiliation est une solution astucieuse avec laquelle vous avez la possibilité de mettre à profit vos réseaux sociaux ou votre site web ou blog pour gagner des revenus complémentaires. Faire de l’affiliation consiste en effet à promouvoir des produits ou des services en partenariat avec une marque, dans l’objectif de toucher des commissions sur chaque vente réalisée.

Pour ce faire, vous devez alors disposer d’un nombre important d’abonnés ou de suiveurs sur vos réseaux sociaux ou sur votre blog, et donc gérer ces supports. Ensuite, vous devrez vous inscrire auprès d’une plateforme d’affiliation pour trouver des liens à intégrer dans vos publications. Vous pourrez ainsi obtenir une commission sur chaque clic et vente réalisée sur les sites liés.

Fins de mois difficiles : les astuces pour sortir du rouge

Astuce n° 5 : Le blogging

Le blog est la solution en ligne la plus utilisée pour éviter les fins de mois difficiles. Le blogging consiste à tenir un site web où vous traiterez d’un sujet précis et publierez un contenu régulier relatif à cette thématique. L’intérêt est d’attirer une audience, puis de monétiser ensuite le blog en vendant des produits ou en posant des liens sponsorisés pour des marques et enseignes.

Il existe toutes sortes de façons de monétiser votre blog, il vous suffit de trouver celui qui vous convient le mieux. Il est toutefois important de préciser que la monétisation d’un blog nécessite que celui-ci soit animé et que vous y publiiez régulièrement des contenus intéressants et variés. Il y a donc un travail à faire en amont !

Astuce n° 6 : Le cashback

Le cashback est une solution avec laquelle vous avez la possibilité de tirer profit de vos achats en ligne. Il s’agit en effet d’un système de récupération d’une partie du prix d’un produit que vous avez acheté. En moyenne, vous pouvez récupérer entre 2 et 19 % du prix d’achat d’un produit. Pour faire du cashback, vous devrez vous inscrire sur une plateforme dédiée et effectuer vos achats dans les sites partenaires. La récupération de vos gains peut se faire lorsque vous aurez atteint une certaine somme ou à tout moment, selon les conditions fixées par la plateforme où vous vous êtes inscrit.

Vous pouvez même gagner de l’argent en parrainant de nouveaux utilisateurs !