EMD, acronyme d’Exact Match Domain, est un nom de domaine utilisé par les webmasters pour optimiser la visibilité d’un site web sur les pages de résultats de Google, Bing ou Yahoo Search. Cependant, suite aux nombreuses mises à jour effectuées par ces moteurs de recherche ciblant la pertinence des noms de domaine, nombre d’entre nous s’interrogent sur sa réelle efficacité sur le référencement.

EMD : définition et avantages

L’Exact Match Domain est un nom de domaine comprenant le ou les principaux mots-clés en relation avec la thématique traitée par un site web. Dans le cas d’une plateforme française proposant essentiellement des contenus traitant de dalles LED, l’EMD pourrait être « tv-led.fr » ou « tvled.fr ».

Pour de nombreux référenceurs et webmasters, l’EMD peut être particulièrement bénéfique pour le référencement. En effet, cette méthode vous permet d’obtenir un nom de domaine optimisé, augmentant les chances de positionner votre site sur la première page des résultats de Google ou d’autres moteurs de recherche tels que Bing ou Yahoo Search. Elle est surtout utilisée pour assurer une bonne visibilité aux nouvelles plateformes, évoluant dans des domaines où les mots et les expressions-clés sont extrêmement limités.

Il est toutefois important de noter que certaines mises à jour effectuées par les moteurs de recherche ont limité l’impact de l’Exact Match Domain sur le référencement. Dans le cas de Google, l’algorithme EMDP, plus précisément Exact Match Domain Penalty, réduit grandement les effets de cette technique SEO (Search Engine Optimization) afin de dissuader les sites web et les webmasters de l’utiliser à outrance.

Est-ce que l’EMD reste une technique incontournable pour le référencement ?

Les effets bénéfiques de l’EMD ont été amoindris par les mises à jour des moteurs de recherche, néanmoins, la mise en place d’un nom de domaine présentant des mots-clés pertinents reste une méthode à ne pas négliger dans l’optimisation de la visibilité de votre site web. Il est toutefois nécessaire de respecter certaines règles pour éviter les sanctions qui peuvent avoir des répercussions néfastes sur le positionnement de votre plateforme.

Pour ne pas être pénalisé, choisissez un nom de domaine comprenant au maximum trois mots-clés. Au-delà, vous risquerez une sanction, dans la mesure où votre NDD sera considéré comme suroptimisé par les algorithmes, notamment l’Exact Match Domain Penalty de Google.

Outre le nombre de mots-clés, évitez, dans la mesure du possible, d’insérer des tirets entre chaque mot, bien qu’ils permettent une meilleure lecture de votre NDD. Dans le cas où vous souhaitez mettre en ligne une plateforme web dédiée à une salle de sport basée à Paris, vous devez éviter les noms de domaine comme salle-de-sport-a-paris.com ou salle-de-sport-pas-chere.fr. Optez plutôt pour salledesport.com ou pour un nom de domaine composé d’un mot-clé tel que fitness ou musculation, associé à salle ou sport.

À titre d’information, il est préférable de toujours opter pour le nom de votre marque dans la conception de votre NDD. Cette solution vous permettra de vous démarquer de la concurrence et n’aura aucune réelle incidence sur votre positionnement, à condition que votre site web soit parfaitement optimisé pour les moteurs de recherche.

Si votre entreprise ne dispose pas encore d’un nom spécifique, vous pouvez faire appel à l’Exact Match Domain pour booster votre visibilité et accéder à un positionnement avantageux, dès les premiers jours suivant la mise en ligne.