De nombreuses activités nous viennent à l’esprit lorsqu’il est question de gagner des revenus complémentaires par d’autres moyens que le salariat. Parmi les plus citées, le terme rentier revient souvent.

Mais en quoi cela consiste-t-il réellement ? Focus sur la définition de ce qu’est un rentier et les différents moyens que vous pouvez mettre en œuvre pour le devenir.

Définition du rentier

Dans l’imagination populaire, un rentier gagne beaucoup d’argent sans avoir à travailler. Cela est en partie vrai, mais être rentier passe dans un premier temps par des investissements dans des placements, avant de pouvoir générer des revenus réguliers avec ces derniers. Il est donc nécessaire de justifier au préalable d’un capital de départ qui sera investi afin de générer des revenus de manière perpétuelle.

En gros, un rentier peut se définir comme une personne qui gagne des rentes ou des revenus grâce à des investissements, et qui lui permettent de ne plus travailler.

Comment devenir rentier ?

Le statut de rentier attire pour la simple et bonne raison qu’il permet d’accéder à la liberté financière. Pour y arriver, vous disposez de différents moyens en ligne et notamment en générant des revenus passifs avec votre blog. L’affiliation et la publicité sur internet sont les plus efficaces pour générer des revenus sans avoir à y travailler tous les jours, mais pour cela il est nécessaire que le blog soit bien fréquenté !

Les solutions plus traditionnelles consistent également à investir dans les biens immobiliers, dans la bourse, etc.