« Courir indéfiniment, sans pour autant avancer », telle est la définition de la Rat Race. Cette expression est souvent utilisée pour décrire le mode de vie des salariés. Ces derniers courent après un salaire qui servira à payer les factures, le loyer et autres frais. Forcément, la frustration est au rendez-vous. Et même si la situation est inconfortable, beaucoup sont contraints d’y demeurer, quitte à laisser de côté leurs envies d’épanouissement personnel. Mais peut-on vraiment sortir de la Rat Race ? Oui… mais avec une bonne dose de volonté et une grande envie d’indépendance financière !

L’indépendance financière

Acquérir une indépendance financière ne se fait pas du jour au lendemain. Il faudra constituer un capital qui sera placé ou investi afin de générer des revenus alternatifs ou passifs. Vous pouvez notamment investir dans l’immobilier, monter un business en ligne et générer des revenus sur le long terme. À vous de suivre les bons conseils pour améliorer ou créer son business en ligne : blog, dropshipping, coaching en ligne…

Le moment idéal pour « s’échapper » de la Rat Race

Le moment propice pour sortir de la Rat Race se situe entre 25 et 40 ans. Au fil des années, le travail apparaît comme une contrainte qui nous empêche de prendre le temps de vivre. S’ensuivent les périodes de crise, d’hyperactivité, voire de burn-out. Les plus téméraires sortiront de la Rat Race dès l’âge de 25 ans, ceux qui sont plus timides attendront la trentaine pour sortir de ce cycle infernal. Dans tous les cas, si vous aspirez à l’indépendance financière, mieux vaut s’y prendre avant la quarantaine.