Nombreux sont les salariés qui ne se sentent pas satisfaits de leur salaire mensuel. Cela est compréhensible puisque généralement, une fois les factures payées et les obligations financières respectées, c’est à peine si ce salaire arrive à combler les plaisirs et besoins personnels. Résultat, nous nous enfonçons dans le cercle vicieux du « travailler plus pour gagner plus ». Et pourtant ce n’est pas cela être libre financièrement !

Ce concept vous attire ? Découvrez ci-après la définition de la liberté financière.

Comprendre la liberté financière

La liberté financière peut être définie comme le fait de ne plus dépendre d’un salaire mensuel pour arriver à subvenir à tous ses besoins. Cela implique donc de ne plus être obligé d’exercer un emploi pour vivre la vie à laquelle vous aspirez.

La liberté financière ne signifie pas pour autant arrêter de travailler, mais plutôt de pouvoir gagner assez d’argent pour vivre confortablement, en exerçant un métier ou des activités qui sont en accord avec vos envies et vos passions. En effet, ce statut devra toujours passer par un travail ou un investissement, quel qu’il soit. Pour éviter de « subir » ce travail, il est donc primordial d’en pratiquer un que vous aimez réellement, et que vous ne considérerez plus comme une corvée.

Enfin, la liberté financière c’est également la tranquillité d’esprit, car grâce à vos activités, vous générez des revenus passifs, vous permettant de gagner de l’argent en permanence, même lorsque vous ne travaillez pas.