Comment gagner de l’argent sans diplômes ?


Certains pensent que pour obtenir un emploi aux rémunérations intéressantes, il faut être diplômé. Pourtant, il existe des personnes qui gagnent bien leur vie sans pour autant avoir suivi des études supérieures. Certes, les diplômes ouvrent les portes à des carrières professionnelles stables et prometteuses, mais ce ne sont pas les opportunités qui manquent. Même sans diplôme, il reste tout à fait possible de gagner correctement sa vie.

Trouver du travail sans diplômes

Pour gagner votre vie, la seule solution c’est de travailler. Le fait est qu’il est difficile de trouver du travail si vous n’avez aucun diplôme. Néanmoins, il n’est pas impossible d’en trouver. Il existe de nombreux secteurs dans lesquels vous avez la possibilité de vous faire embaucher même si vous n’avez pas de qualifications universitaires.

Mettre en avant ses atouts

La première chose sur laquelle vous devez travailler c’est votre CV. Bien entendu, si vous n’avez pas de diplômes, ce n’est pas avec ceux-ci que vous pourrez briller. Pour vous démarquer, misez sur vos qualités et sur votre expérience. Si vous avez déjà effectué de petits jobs, n’hésitez pas à les détailler. Si vous avez un caractère de leader toujours prêt à aller de l’avant, faites-le savoir.

Débuter au bas de l’échelle

Ne visez pas l’impossible. Commencez par de petits boulots. Il existe des postes qui ne requièrent aucune qualification ni diplôme spécifique. En hôtellerie et restauration, il est, par exemple, possible de se faire embaucher comme serveur ou femme de chambre.

Notez malgré tout que pour décrocher un poste élevé dans ce secteur, il faudra avoir suivi une formation diplômante. Une fois embauché, vous aurez la possibilité de suivre des formations qui vous permettront d’améliorer votre statut. Il en est de même pour le secteur du bâtiment. Vous pouvez commencer en tant que manœuvre et suivre une formation pour vous spécialiser et devenir charpentier ou maçon.

Le métier de chauffeur est une autre possibilité pour les sans diplôme. Pour devenir conducteur, quel que soit le type de véhicule, il faut logiquement un permis de conduire. Vous aurez aussi besoin d’avoir des compétences qui ne s’acquièrent pas sur les bancs de l’école. C’est là que vous devrez savoir vous mettre en valeur.

Il y a également le métier d’agent de sécurité. Il ne requiert pas de diplôme, mais il reste un travail important. Votre rôle sera d’assurer la sécurité d’un bien ou d’une personne. De nombreux autres métiers sont accessibles pour ceux n’ayant pas de diplôme. Il y a les livreurs, les caissiers, etc. Il est vrai que ces métiers ne reflètent pas la réussite sociale. Mais l’important, c’est de gagner sa vie.

Vivre de sa passion

Vous pouvez toujours vivre de votre passion. Cette dernière option peut être difficile, car elle nécessite beaucoup plus de persévérances. Pour devenir footballeur ou chanteur sans diplôme, il ne suffit pas de le vouloir, il faut travailler dur.

Le gaming professionnel est un autre métier émergent qui ne nécessite pas de diplôme. Mais il existe actuellement des établissements qui donnent des formations dans le milieu de l’e-sport. Pour devenir gamer professionnel, il faut avant tout être passionné de jeux vidéo.

Les débutants peuvent se faire jusqu’à 400 euros par mois, tandis que les vrais pros peuvent être rémunérés à hauteur de 10 000 euros par mois ou plus. La France compte actuellement près d’un millier de joueurs qui font de ce métier leur principale source de revenus.

Le seul problème en faisant de votre passion un métier c’est que vous courrez le risque de ne plus y prendre plaisir. À l’instar d’un footballeur professionnel, un gamer professionnel doit également s’entrainer dur au quotidien.

Les métiers classiques

L’inconvénient lorsque vous occupez une profession sans avoir de diplôme c’est que la rémunération peut être assez faible. Vous risquez d’avoir besoin d’enchainer les petits jobs à côté pour arrondir vos fins de mois.

Parmi les tâches simples que vous pouvez faire pour gagner de l’argent facilement, il y a le pet-sitting. Ce travail consiste simplement à garder des animaux de compagnie (chien, chat, etc.) durant l’absence de leurs maitres. Il peut vous convenir si vous aimez les animaux. Pour trouver des offres, vous pouvez consulter des sites qui permettent de contacter les personnes ayant besoin de ce type de service.

Plus classique, il y a le baby-sitting. C’est un service très connu qui consiste à veiller sur des enfants en l’absence de leurs parents. Même si c’est souvent une activité visant à arrondir les fins de mois difficiles, il est possible de se faire près de 1 500 euros en un mois. D’autre part, le fait d’avoir un certificat de Premiers Secours peut être avantageux pour ce travail.

Travailler à son compte sans diplômes

L’entrepreneuriat est une solution envisageable, même si vous n’avez pas de diplôme. Il existe quelques exemples de personnes ayant pu créer des entreprises florissantes sans pour autant avoir de qualifications. Pour cela, ils ont usé de leurs talents, ils ont fait preuve de créativité et ont su s’adapter à n’importe quelle situation.

Les systèmes d’aide tels que les microcrédits et l’ADIE permettent à quiconque, sans argent ou sans entreprise, de créer sa propre société. Une fois votre entreprise créée, il ne tiendra plus qu’à vous de tout faire pour qu’elle soit florissante. Les activités dans lesquelles vous pouvez vous lancer sont nombreuses.

Proposez des services originaux

Vous pouvez, par exemple, proposer un service de repassage à domicile. Ce travail peut rapporter entre 12 et 18 euros par heure en fonction de la qualité de votre prestation. Le diplôme n’est pas requis pour ce travail. En revanche, vous aurez besoin de prospecter les clients.

Vous pouvez également proposer un service de conciergerie en ligne à destination des entreprises. Vous vous occuperez de faire les courses, d’effectuer des réservations, etc.

 

Faire de la vente

La vente est une autre activité courante en auto-emploi. Pour commencer, vous pouvez vendre de petits objets à vos proches ou voisins. Si vous avez un talent particulier, en cuisine par exemple, vous pouvez faire le tour des maisons pour proposer vos produits. Une fois que votre affaire prend de l’ampleur, vous pouvez commencer à faire plus de livraisons et commencer à recruter de la main-d’œuvre.

 

Travailler en ligne sans diplômes

Avec l’avènement d’Internet, les métiers du web sont de plus en plus nombreux. Ils offrent l’avantage de pouvoir travailler depuis chez vous et de gagner une rémunération tout à fait viable. L’un des métiers du web le plus connu en ce moment c’est l’e-commerce.

S’initier à l’e-commerce

C’est un commerce qui se fait uniquement en ligne. Son avantage, c’est qu’il est accessible aux sans diplôme. Les clients vont sur votre site web et y effectuent un achat directement en ligne. C’est un métier qui peut rapporter, à condition que vous y consacriez tout votre temps et vos efforts. Pour réussir en e-commerce, il faut tout de même s’initier au marketing digital.

S’initier au dropshipping

En e-commerce, vous pouvez aussi pratiquer le dropshipping. L’avantage avec cette pratique c’est que vous n’avez pas besoin d’avoir de produits en stock. Vous mettez en vente le produit provenant d’un grossiste. Si un client achète le produit, c’est le grossiste qui s’occupe de la livraison et vous recevez une commission sur la vente.

Le dropshipping est un bon moyen pour débuter en e-commerce surtout si vous avez des moyens limités. Tout ce que vous aurez à faire c’est de trouver un grossiste fiable et de créer un bon site de vente. Concernant ce dernier, vous n’aurez pas à trop investir, car il existe de nombreuses plateformes pouvant vous aider.

Surfer sur les tendances

À part le commerce en ligne, l’Internet a donné naissance à d’autres métiers comme celui de blogueur. Le blogging ne nécessite pas de diplôme, il faut avoir du charisme et une fibre entrepreneuriale.

Pour que votre blog soit un succès, vous devez choisir les bons sujets et savoir les présenter. Ce n’est qu’après avoir atteint une certaine notoriété que vous pourrez monétiser votre blog. Pour ce faire, vous avez différentes méthodes telles que l’affiliation ou la vente d’espace publicitaire.

Similaire au métier de bloggeur, il y a celui de YouTubeur. Il est possible de gagner de l’argent en publiant des vidéos sur YouTube. À l’aide d’une caméra et d’un logiciel de montage, vous pouvez créer des vidéos qui peuvent vous rapporter de l’argent.

Vous aurez besoin de choisir un thème intéressant et offrir des contenus originaux de manière fréquente. Pour être rémunéré, il faut en général que la vidéo soit visualisée plusieurs milliers de fois. Afin d’être rentable, il faut également proposer de nombreuses vidéos.

 

Les autres métiers du web accessibles sans diplômes

Certains métiers commencent à prendre de l’ampleur grâce à Internet, c’est par exemple le cas du métier d’assistant virtuel. Un assistant virtuel peut avoir des tâches variées (travaux de secrétariat, rédaction, etc.).C’est un métier qui vous permet de travailler depuis chez vous et à votre rythme, et ce, sans besoin de diplôme.

Il vous est même possible de gagner de l’argent en réceptionnant de simples mails. Pour cela, vous devrez disposer d’un compte pour recevoir lesdits mails et vous inscrire sur un site de mails rémunérés. Vous recevrez ensuite un mail qui peut contenir un lien que vous devrez visiter. Cliquez sur le lien et vous serez redirigé vers un site. Puis, vous recevrez une somme.

Il sera nécessaire de répéter la même opération sur plusieurs mails avant que la somme cumulée ne soit convertissable en paiement. Cette méthode ne vous permettra pas de gagner beaucoup d’argent. Mais en vous inscrivant sur plusieurs sites, vous pourrez vous constituer une somme assez importante.

Similaire aux mails rémunérés, il y a les avis rémunérés. Certaines entreprises paient souvent les internautes pour qu’ils participent à un sondage dans le cadre d’une étude de marché. Pour participer à ces sondages payés, vous devez vous inscrire sur des sites spécialisés. Vous serez ensuite invité à participer à plusieurs sondages. Tout comme pour les mails rémunérés, les paiements ne sont pas colossaux. C’est malgré tout un moyen de se faire de l’argent facilement et sans diplôme.