Comment faire des compromis ?

Comme le disait le très célèbre journaliste américain (et lauréat du prix Pulitzer) Herbert Bayard Swope :

 

“Je ne peux pas vous donner la recette infaillible du succès, mais je peux vous donner la recette de l’échec : essayer de plaire tout le temps à tout le monde.”

 

Effectivement, vous ne pourrez JAMAIS plaire à tout le monde.

Du coup, vous allez devoir faire des “compromis” comme l’explique Josh Kaufman dans son livre Personal MBA.

 

Le compromis est une décision qui donne une valeur plus élevée à une possibilité parmi plusieurs autres ✔️.

 

Par exemple, vous avez 24h dans une journée. 

Mais qu’allez-vous faire de tout ce temps ?

 

Pour beaucoup, vous allez utiliser au moins 8h de celui-ci à aller travailler. 

Vous faites ce compromis, car vous recevez une somme d’argent en échange.

 

Nous vivons dans un monde où l’argent, le temps et l’énergie sont limités. 

Vous aurez sans cesse des compromis à faire.

 

Prenons un autre exemple : vous êtes suffisamment riche pour vous acheter une île privée 🏝️.

 

 

  • Vous devrez choisir laquelle vous allez acheter. 
  • Vous pourriez toutes les vouloir, mais vous n’en avez pas les moyens… 
  • Alors vous allez faire de votre mieux en choisissant celle dont les caractéristiques vous importent le plus au moment de décider (= un compromis).

 

 

Chaque jour, vous et votre entourage faites des compromis.

 

Il est assez difficile d’anticiper le compromis que choisira une personne. Parce qu’il sera pris en fonction d’un environnement, d’un contexte et d’un état d’esprit différent.

 

Et c’est là que ça devient intéressant pour vous.

Car vous souhaitez développer des revenus complémentaires et automatiques.

 

Pour cela, vous devez proposer une offre commerciale à vos clients potentiels…

Lorsque vous établissez cette offre, vous devez essayer de chercher comment ils vont voir celle-ci.

 

Suivant le contexte, ils réagiront différemment.

C’est pour ça qu’il est inutile de passer 19 785 heures à travailler sur ce que contient votre offre. Vous n’avez pas besoin de rechercher la perfection.

 

En revanche, il vaut mieux essayer de trouver ce à quoi vos potentiels clients accordent de l’importance. C’est comme ça que vous pourrez améliorer votre offre. Et cela vous permettra de gagner plus d’argent.

 

Prenons un exemple concret.

 

Vous souhaitez apprendre à vos clients à jouer du piano 🎹.

 

Selon une étude faite par Klood, les jeunes de moins de 30 ans ont tendance à vouloir plus de liberté. Ainsi, leur proposer une formation vidéo sans contraintes les encourage à acheter votre offre. Ils pourront suivre les cours à leur rythme, quand ils en auront envie.

 

À contrario, les personnes qui ont entre 50 et 60 ans accordent beaucoup plus d’importance à la relation avec leur professeur. Ils préfèrent un contact en direct. Ils auraient sans doute une préférence pour des leçons individuelles pour qu’ils puissent poser leurs questions directement.

 

Même si le domaine est le même, le fait de modifier le format de votre offre aura une incidence sur les clients potentiels que vous allez obtenir. Et c’est valable pour tout.

 

N’hésitez pas à poser des questions directement aux clients potentiels avec qui vous souhaitez travailler. Vous pourrez trouver ce qu’ils préfèrent. C’est comme ça que vous pourrez vendre plus et encaisser vos premiers 1754€ par mois.

 

C’est maintenant à votre tour de passer à l’action…

Et de réaliser vos premières ventes !

 

👉 À RETENIR : Chacun de nous fait des compromis tous les jours. C’est important de le retenir. Ce qui veut dire que votre client potentiel devra faire des compromis quand vous allez lui proposer votre offre. Et il faut lui présenter cette offre de manière à ce que le compromis aille dans votre sens et qu’il choisisse de l’acheter.