Comment être Payé pour être en vacances

Est-ce que vous connaissez Chase Jarvis ?

Source : twitter.com

Probablement pas.

Pourtant, c’est l’un des photographes qui vend le mieux ses oeuvres au monde 📷.

Il a travaillé pour Nike, Apple, Columbia Sportswear, Honda, Subaru, Polaroid, Lady Gaga, Red Bull et bien d’autres compagnies célèbres.

Il est même le fondateur de CreativeLive, une plateforme d’apprentissage en ligne qui diffuse des cours en direct à plus de 2 millions d’étudiants dans 200 pays.

Bref. Vous avez ici l’un des photographes ayant le mieux réussi au monde.

Tim Ferriss raconte dans son livre “Les Outils des Géants” que lors de sa première visite à la Maison-Blanche avec Chase Jarvis, les gardes lui criaient sans arrêt de ne pas marcher sur la pelouse. En fait, il cherchait l’angle parfait pour prendre en photo ce lieu mythique. Tim Ferriss avait tellement peur que Chase Jarvis reçoive un coup de taser qu’il passait son temps à le pousser dès qu’il marchait sur l’herbe.

En fait, c’est juste que Chase Jarvis est un excellent photographe. Il veut que chaque cliché soit parfait. C’est tout.

Et c’est pour cela qu’il est payé très cher. 💰

D’ailleurs, il raconte qu’il est venu dans ce métier naturellement… et qu’il a été payé pour le faire en vacances !

Concrètement, il a grandi dans le milieu du ski et du snowboard.

Il photographiait de nombreux sportifs dans le domaine. Il connaissait les fabricants et leurs représentants.

Bref. Un jour, ils ont vu ses photos. Et l’ont contacté pour lui proposer de signer des accords de licence pour les utiliser.

En échange, ils lui offrirent 500$ et une paire de skis pour continuer à photographier les sportifs durant son séjour en vacances… C’est donc de cette manière qu’il a vendu sa première photo.

Ça laisse rêveur !

Mais ce n’est pas tout.

Car Chase Jarvis a une manière de voir les choses très particulières.

Il fait partie des photographes les plus chers au monde.

Il explique même qu’il avait placé la barre tellement haute qu’il en était mal à l’aise.

Pour vous donner une idée, son tarif était de 2 000 à 2 500$ par jour.

Et quand il l’a proposé pour la première fois à un client potentiel. On lui a proposé un shooting sur 6 jours… soit presque 15 000$ !

Selon lui, il était important de proposer des tarifs élevés dès qu’il a pu commencer à vendre ses oeuvres. Car sinon, il n’aurait jamais pu atteindre le niveau de rémunération qu’il a aujourd’hui.

Et cela vous concerne .

Car vous souhaitez développer des revenus complémentaires.

Mais de quel montant avez-vous besoin ?

500€ ? 800€ ? 1200€ ?

Prenons un exemple :

  • Vous avez des compétences en nutrition sportive.
  • Dans ce cas, vous pourriez proposer un coaching spécifique sur 3 mois à 950€.
  • En un seul coaching, vous auriez atteint votre objectif en termes de revenu complémentaire.

Cette stratégie peut-être plus intéressante que de vendre plusieurs formations vidéos ou livres à 20€ par exemple. 👍

Il y aura toujours des clients prêts à payer cette somme.

Car ils préfèrent être en contact direct avec quelqu’un plutôt que de se former indirectement par les livres ou les vidéos.

Réfléchissez-y  !

C’est maintenant à votre tour de passer à l’action…

Et de réaliser vos premières ventes !

 

👉 À RETENIR : Chase Jarvis a compris très tôt que s’il voulait travailler peu, il fallait alors proposer des tarifs élevés. Ce n’était pas simple au début, car il fallait les assumer. Mais au final, c’est de cette manière qu’il peut vivre dans la richesse sans pour autant avoir des centaines de milliers de clients qui le harcèlent quotidiennement.