Comment choisir son idée de business ?

Vous avez décidé de vous lancer dans un projet qui paraît fou à vos proches …
Vous avez l’ambition de générer des revenus complémentaires ET automatiques chaque mois 💰.

L’idée c’est d’encaisser plus d’argent tous les mois pour vous faire plaisir, rembourser vos dettes et même voyager. Puis si ça fonctionne assez bien, vous envisagez peut-être de quitter votre travail qui ne vous épanouit pas forcément.

C’est un projet incroyable , et je peux vous assurer que vous avez tout mon soutien ! D’ailleurs, vous avez déjà compris que pour encaisser des revenus complémentaires, vous devez proposer des offres à de potentiels clients.

Et c’est sur ce point précis que je voudrais que nous parlions aujourd’hui .

En fait, le professeur Michael Schrage à la Business School de Harvard a étudié en profondeur le cas d’une banque 🏦.

Il a ensuite synthétisé les résultats et voici ce qu’il a découvert après analyse :

  • 10% des clients utilisent les services en ligne tous les jours alors que les autres le font seulement 1 seule fois par mois…
  • Et il s’est aperçu que ces 10% de clients représentaient 70% des dépôts de la banque !

La conclusion est intéressante.

Si vous ne vous étiez basé que sur la première donnée, vous auriez sans doute fait cette erreur : vous auriez pensé qu’il n’y a pas intérêt pour la banque à payer l’entretien et la maintenance d’un service permettant de consulter plusieurs fois par jour ses comptes.

Que ça n’en valait pas la peine, car seulement 10% des clients le faisaient et que cet entretien devait coûter très cher.

Or, quand on sait que cette toute petite clientèle représente 70% de l’argent gardé par cette banque, votre manière de voir les choses change RADICALEMENT. Car c’est eux qui font aujourd’hui vivre celle-ci 👍.

Retenez bien ça quand vous allez devoir chercher votre idée de business pour générer des revenus en ligne.

Vous pourriez croire qu’il faut choisir un domaine vaste où il y a beaucoup de clients. Mais bien souvent, ceux qui sont les plus rentables pour vous se situent dans des domaines beaucoup plus précis.

Pour reprendre l’exemple de la banque, nous pourrions conseiller à celle-ci de se concentrer uniquement sur ses clients aimant l’innovation pour pouvoir continuer à en attirer davantage. Elle perdra ses clients “classiques”, mais qui sont beaucoup moins rentables… Et cela sera encore plus simple pour elle de proposer un accompagnement personnalisé.

Comment pouvez-vous appliquer ce conseil ?

Et bien c’est relativement simple.
Vous devez séparer vos clients en plusieurs catégories, et surtout identifier la catégorie qui est la plus rentable.

L’idée sera ensuite de se faire connaître auprès des personnes susceptibles de rentrer elles aussi dans cette catégorie rentable. Vous pourriez également récompenser les utilisateurs qui entrent dans cette catégorie : pour renforcer leur appartenance, et aussi pousser ceux qui sont indécis à entrer dans cette catégorie.

Vous ne devez pas être dans l’erreur de vouloir viser trop de clients potentiels à la fois. Vous devez choisir précisément le type de client que vous souhaitez, et ne vous occuper que de lui.

(La suite juste en dessous…)

Imaginons que vous lancez un blog sur l’investissement en bourse 📈 :
Beaucoup de blogueurs vont se lancer tête baissée dans la rédaction d’un livre ou dans l’enregistrement d’un programme vidéo.

En réalité, vous devez d’abord comprendre qui est intéressé par ce sujet. Puis parmi ces personnes, lesquelles sont les plus susceptibles d’être rentables.

Entre un livre à 17€, une formation vidéo à 199€ et un accompagnement personnel à 499€, c’est évidemment cette dernière option qui est la plus intéressante. Et les clients les plus susceptibles de payer celui-ci sont des personnes ayant les moyens de se faire accompagner : par exemple des cadres de plus de 30 ans. Mais que veulent-ils ? Peut-être sécuriser leur patrimoine avec un investissement relativement sûr pour assurer leur retraite quoiqu’il arrive.

À vous de leur demander :

Il faudra évidemment parler avec les personnes qui vous suivront sur votre blog pour être beaucoup plus précis que ce que nous voyons de voir. Et c’est grâce à cela que vous développerez rapidement des revenus complémentaires.

Et ce raisonnement s’applique partout : dans la cuisine, l’architecture, les loisirs créatifs, la musculation, etc.

C’est maintenant à votre tour de passer à l’action …
Et de réaliser vos premières ventes !

👉 À RETENIR : Les débutants font souvent l’erreur de vouloir viser un domaine où il y a beaucoup de clients. En réalité, il vaut mieux affiner votre idée en choisissant un secteur beaucoup plus précis avec les clients les plus rentables de votre thématique.