Comment augmenter mes prix – Travailler moins pour doubler vos revenus

Aujourd’hui, je vais vous parler d’un concept très important pour vous.

Il s’agit du choc et des effets du changement de prix de votre offre.

 

Vous devez comprendre que lorsque vous changez de prix, cela aura non seulement un effet sur les clients potentiels auxquels vous parlez d’habitude…

Mais cela peut également changer votre type de clients du jour au lendemain.

 

Pour faire simple :

beaucoup de novices en business imaginent qu’il suffit de réduire ses prix pour augmenter ses ventes. 👌

 

Si vous vendez généralement 10 produits à 100€ par mois (= 1000€ de ventes)

Alors d’après cette théorie vous pourriez réussir à vendre par exemple 30 produits en baissant le prix à 50€ (= 1500€ de ventes)

 

Mais ce n’est pas toujours vrai. (C’est même rarement le cas en réalité)

Il arrive qu’une augmentation de prix soit une stratégie efficace pour attirer davantage de clients. 📈

 

En fait, les réductions, remises ou autres rabais attirent les clients si l’offre est un produit de base. 

 

Par exemple, il n’y a aucune différence entre l’essence vendue dans deux stations-service différentes. Donc la station qui réduit le prix de l’essence aura plus de chance d’attirer davantage de clients. ⛽

 

Et comme les stations-service gagnent plus d’argent avec ce qu’elles proposent dans leur boutique… attirer plus de clients lui permettra de vendre plus de produits à côté, ce qui augmentera ses bénéfices.

 

Les économistes appellent ça “l’élasticité des prix”.

Les offres à forte élasticité subissent des changements importants de la demande lorsque leurs prix baissent ou augmentent.

 

Mais ce concept est trompeur parce qu’il ne s’applique QUE pour des produits de base.

 

Et si vous souhaitez gagner des revenus complémentaires via un business en ligne, vous ne proposerez pas de produits de base… Donc ne faites surtout pas l’erreur de croire que c’est en baissant vos prix que vous gagnerez plus d’argent !

 

Prenons un exemple simple : la voiture. 🚘

À votre avis, qui est le plus rentable entre une Ferrari à 350 000€ ou le dernier modèle de chez Dacia à 12 000€ ?

 

Pas sûr que cela soit la Dacia effectivement.

 

Parce que les clients pour ces deux voitures sont différents : celui qui achète la Ferrari a plus de moyens. Il choisit ce modèle pour le plaisir, le design ou encore les performances. Il peut en plus prendre à côté des options supplémentaires facturées très chères.

 

Vous comprenez le principe  ?

 

Vous devez donc tester différents prix sur votre offre commerciale pour analyser quels types de clients vous réussissez à attirer. Et surtout voir quels clients sont les plus rentables pour vous.

Il vaut mieux avoir 5 clients qui vous payent 400€ chacun (= 2000€ de ventes) plutôt que 100 clients qui vous payent 9€ chacun (900€ de ventes).

 

À vous de voir ce qui marche le mieux pour votre business en testant différents prix.

 

Par exemple, Josh Kaufman explique dans son livre Personal MBA que l’entreprise dans laquelle il a travaillé pendant des années a doublé le panier moyen de ses clients en supprimant ses offres à bas prix.

 

Par contre, cela a attiré des clients beaucoup plus exigeants.

 

Il cite également l’exemple d’une société à laquelle il a donné des conseils. Celle-ci a décidé de quadrupler ses prix du jour au lendemain en estimant que cela lui permettrait d’attirer son type de client idéal.

 

Le résultat ?

Ses anciens clients sont tous partis scandalisés par ce changement brutal de prix. Mais l’entreprise a gagné d’excellents clients et a accru ses profits de plus de 500% !

 

Retenez donc que tout changement du prix va de pair avec un changement de clients.

 

C’est maintenant à votre tour de passer à l’action…

Et de réaliser vos premières ventes !

 

👉 À RETENIR : Changer le prix de votre offre va changer le type de clients que vous allez attirer vers votre offre. Vous devez donc tester différents prix pour savoir quel type de clients sera le plus intéressant et le plus rentable pour vous. Ne faites surtout pas l’erreur de penser qu’en baissant votre prix vous ferez plus de ventes et donc plus de bénéfices, ce n’est pas forcément vrai.